17Fi_Estampes_DF_PII

Déplier tous les niveaux

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Mots clés typologiques

Cote/Cotes extrêmes

17FI/1377/1-17FI/1377/5

Date

Vers 1830

Modalités d'entrées

Achat n° d'entrée 1999-54.

Présentation du contenu

108 lithographies humoristiques de la révolution de 1830.

Imp(rimerie) lith(ographique) de E. Ardit, rue Vivienne, 2, (Paris). - A Paris, chez Hautecoeur martinet rue du Coq St honoré, (Paris). - Lithographies, en noir et blanc.

Cote/Cotes extrêmes

17FI/1377/2

16 - La France pleure les victimes, Les représentans pleurent les bourreaux. Plus que personne j'ai connu Charles X ; il ne voulait point le mal ; son coeur était bon. Je dirai ici qu'il voulait le bien de la France. (Chambre des Pairs). Je le déclare le reproche de férocité ne saurait être adressé à ce malheureux prince. Je le déclare l'amour de la patrie brulait dans son coeur. pourquoi donc insulter au malheur. (Chambre des Députés). Par DC

Caractéristiques physiques

ESTAMPE

LITHOGRAPHIE

Particularité physique

PAPIER
MONOCHROME

Dimensions

39,1 x 28,6 cm.

Origine

dessinateur

DC

Présentation du contenu

De dos un orateur, debout à une tribune au-dessous de laquelle gisent des cadavres.

DC., (dessinateur). - I(mprimerie) lith(ographique) de Gihaut frères, éditeurs, (boulevard des Italiens, n° 5, Paris).

Il existe des ektachromes de ce document, cotés : 23FI/466 (1-2).

Existence et lieu de conservation de copies

DIAPOSITIVE 6 X 7 CM