F/7797-F/7842 - Chartrier de Barneville (alias Basseneville)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

F/7797-F/7842

Date

1412-1841

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Description physique

4,50 ml

Modalités d'entrées

Entreposé au presbytère de Basseneville depuis une date inconnue, le chartrier familial des propriétaires du lieu a fait l'objet d'une restitution autorisée par l'évêque de Bayeux en 1919. Mgr Lemonnier continuait ainsi sa politique de transfert aux Archives du Calvados de l'ensemble des fonds d'Ancien régime encore conservés au diocèse, aidé en cela par le chanoine Deslandes, son archiviste.

Présentation du contenu

Les propriétaires successifs sont les familles Gillain, Aubry, Dastin, Marguerit, et sans doute Le Boctey. La présence de quelques papiers d'alliance Rochechouart de Montpipeau, disparates, peut être néanmoins soulignée.

La partie seigneuriale du chartrier est relativement pauvre, mises à part les procédures constantes avec l'abbaye de Troarn et le domaine d'Orléans, en particulier pour l'usage des marais communaux.

En revanche, la richesse des archives professionnelles de René Aubry est manifeste. Ce fonctionnaire des finances, après une commission pour la recette générale de Caen au début du règne personnel de Louis XIV, devint par la suite receveur en titre à Caen puis à Rouen. Privilégié comme un des intéressés au fonctionnement de la Ferme générale du royaume, il participa à quelques traités d'importance en sous-bail (dont le plus lucratif pourrait être celui des Aides de France). La destruction ancienne des archives de la Ferme donne un intérêt supplémentaire à ces dossiers de gestion portant sur des sommes considérables.

C'est d'ailleurs en affairiste qu'il fit l'achat du domaine de Barneville, valorisé par ses beaux herbages accueillant l'embouche des bestiaux avant leur périple pour Paris.

On notera enfin la présence du compte de la taxe de guet revenant au capitaine de Bonneville-sur-Touques (1412), qui avait fait l'objet d'une valorisation grâce à l'article de Louis Collet paru dans le Bulletin de la Société d'Histoire de la Normandie (tome L).

Mode de classement

Le fonds, coté avant d'être classé, souffre d'une dispersion initiale des données, provoquant hélas des redites et des segmentations. L'instrument de recherche ne se présente pas dans l'ordre des cotes mais sous forme méthodique.

Aides, baux et autres offices

Cote/Cotes extrêmes

F/7829

Date

1662-1712

Présentation du contenu

Intérêts de la famille Aubry dans la Ferme Générale de France.- Aides.

Etat de valeur (1663). Produit (s.d.). Délibération (1689). Bail de Louis Vincent.- Débets (1687-1707). Association de La Ravoye.- Liquidation (1687-1707). Sous-bail d'Amat, Meyron et Picard.- Liquidation (1711-1712).

Sous-baux particuliers, généralités d'Orléans (1693-1708), Paris (1662, 1690-1694), Poitiers (1691-1692), Rouen (1687-1693) et Tours (1691-1693).

Recette générale des finances de Rouen.- Capitation (1710). Ustensile (1703). Droit de quittance des receveurs (1693-1696). Taxation héréditaire des charges (1695-1707). Taxation des offices des tailles (1695-1696).