7J - Notes et travaux d'érudits locaux

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

7J/1-7J/11

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Date

1953-2011

Description physique

0,6 ml

Origine

Barabé, Paul (1941-    )
Barabé, Marie-France (1943-    )

Biographie ou Histoire

La vocation première des poternes était de protéger l'accès au coeur de l'enceinte fortifiée. Initialement sortie secrète dans le fossé de la fortification, parfois masquée par un léger mur, facile à détruire pour ouvrir le passage, elle désigne le plus souvent une porte d'enceinte fortifiée protégeant l'accès à l'einceinte seigneuriale. La seconde vocation, en Pays d'Auge était d'enchanter l'oeil en dissimulant sous un aspect plaisant une machine de guerre. La plupart datent du XVIème siècle.

Les colombiers étaient des bâtiments destinés à contenir des troupes de pigeons et à leur permettre de pondre et de couver à l'abri des intempéries. Le Pays d'Auge est à juste titre célèbre pour ses constructions en bois grâce à la qualité des charpentiers normands, en particulier ceux du Pays d'Auge, lesquels ont laissé des ouvrages en bois de chêne mêlant ingéniosité, sens de la nature et de l'harmonie des volumes, à une technique irréprochable.

 

Modalités d'entrées

Don en 2021. Entrée n°6038

Présentation du contenu

Le fonds est composé de notes, de recherches documentaires, de photographies et de dessins  sur les colombiers et poternes pour la préparation de deux ouvrages de Paul et Marie-France Barabé.

Conditions d'accès

Communicable

Conditions d'utilisation

Selon la réglementation en vigueur aux Archives du Calvados

Bibliographie

BH/4/4862 : Les colombiers du Pays d'Auge de Paul et Marie-France Barabé.

BH/4/5110 : Les poternes et autres colombiers du Pays d'Auge de Paul et Marie-France Barabé.

Documentation sur les châteaux forts

Cote/Cotes extrêmes

7J/25