Etat des fonds de la série H

Déplier tous les niveaux

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Présentation du contenu

La série H est aujourd'hui cotée et presque entièrement classée, à l'exception de quelques fonds (prieuré du Plessis-Grimoult, communautés et congrégations de femmes).

L'ensemble est exceptionnel par sa richesse du fait de l'absence de destruction en juin 1944, malgré quelques pertes antérieures au début du XIXe siècle. Les fonds les plus importants pour la période médiévale et anglo-normandes sont ceux d'Aunay-sur-Odon (H/660-1263), Saint-Etienne de Caen (H/1817-H/3998), Saint-André-en-Gouffern (H/6510-7015), Troarn (H/7744-H/9008) et La Trinité de Caen (2H/1-2H/114). Les chartes médiévales, nombreuses et très exposées au risque de vol ou de dégradation matérielle, font l'objet d'un important et minutieux travail de conservation-restauration  et de numérisation depuis 2015.

Au début du XIXe siècle, Léchaudé d'Anisy a réalisé un inventaire de ces actes, qui a malheureusement provoqué de nombreuses pertes ou vols à l'époque. On trouve souvent sur les chartes sa numérotation, la plupart du temps en deux exemplaires. Léchaudé d'Anisy a d'abord numéroté tous les actes, probablement dans l'ordre où il les trouvait, puis les a décrites dans l'ordre chronologique. Son inventaire a été publié en deux volumes en 1834 par la Société des Antiquaires de Normandie, sous le titre "Extraits des chartes et autres actes normands ou anglo-normands qui se trouvent dans les Archives du Calvados" et parfois sous le titre des "Anciennes Abbayes Normandes". Il en existe plusieurs exemplaires, dont un en usuel aux Archives (BH/8/17980/1-BH/8/17980/2) et deux exemplaires annotés par Sauvage avec la concordance des cotes actuelles (BH/8/258/1-BH/8/258/2 et BH/8/16518/1-BH/8/16518/2) pour les fonds classés avant la seconde guerre. Une concordance est également en cours pour l'atlas des sceaux dessinés par Léchaudé d'Anisy.

Les archives des monastères d'hommes ont été classés au début du XXe siècle pour les cotes H/1 à H/9008 (jusqu'au fonds de Troarn). Pour ces fonds, la concordance existe entre le catalogue de Léchaudé d'Anisy et la cote contemporaine.

Le fonds de l'Abbaye-aux-Dames a été classé en 2017. Les séries 3H et 4H ont été classées en 2019-2020. Pour ces fonds, il n'existe pas de concordance systématique entre la numérotation de Léchaudé d'Anisy et la cote contemporaine.

 

Documents séparés

Les archives du prieuré augustinien de Sainte-Barbe-en-Auge (inventaire), du collège des Jésuites de Caen (inventaire) et du prieuré bénédictin de Beaumont-en-Auge (inventaire) ont été classés dans la sous-série 2D.

Dans  la série G, on trouvera quelques documents concernant l'abbaye Notre-Dame de Cormeilles (6G/666 et G/798), l'abbaye de Notre-Dame de Grestain (G/799-800) et le prieuré Notre-Dame du Parc de Grammont (ou Grandmont) à Rouen (G/791-797).

H/9160 - Prieuré Saint-Antonin de Montargis (à Cambremer)

Autre instrument de recherche

Consulter l'inventaire.