Rapports des préfets et leurs documents préparatoires pendant la période de la Seconde Guerre mondiale

  • Rapports des préfets et leurs documents préparatoires pendant la période de la Seconde Guerre mondiale
  • Documents préparatoires à l'élaboration des rapports du préfet
  • Rapports d'information des sous-préfets sur la situation politique, administrative, économique et sociale de leurs arrondissements
  • Sous-préfet de Lisieux
  • 1941
Juillet et août
Déplier tous les niveaux

Date

1939-1945

Particularité du document

Rapports numérisés

Origine

Rapports provenant de divers versements du cabinet du préfet (versements 9W, 19W et 21W) et des sous-préfectures du Calvados.

Biographie ou Histoire

Les rapports ont été rédigé par le préfet ou à sa destination. Pendant la période de la Seconde Guerre mondiale quatre préfets se sont succédés dans le Calvados.
Le premier, Louis de Peretti della Rocca, a exercé entre 1937 et 1940. Il quitte ses fonctions le 15 mai 1940 alors que la France est entrée en guerre. Entre autres fonctions, Philippe Pétain le nomme président du Conseil de justice politique. Il est suspendu de ses fonctions le 29 août 1944 et mis à la retraite d'office sans autres condamnations par la commission d'épuration. Lui succède Henri Graux qui prend les fonctions de préfet en pleine débâcle en mai 1940. Hostile à la collaboration il adopte une attitude de résistance passive face à l'occupation. Ses relations avec les autorités allemandes se détérioreront encore plus encore en mai 1942 suite aux sabotages meurtriers commis par la Résistance sur la ligne de chemin de fer Paris-Cherbourg. Il est alors relevé de ses fonctions le 26 août 1942. Henri Graux est remplacé par Michel Cacaud qui applique une politique de collaboration. Il est destitué de ses fonctions le 9 juillet 1944. Il ne sera pas condamné mais mis à la retraite en 1946. C'est Pierre Daure qui, désigné par De Gaulle, prend les fonctions de préfet du Calvados le 10 juillet 1944. Ce dernier était recteur de l'académie de Caen pendant l'occupation et fut démis de cette fonction en décembre 1941 du fait de son hostilité face à l'occupation et au régime de Pétain. Il reprend le poste de recteur en 1946 et se voue à la reconstruction de l'université de Caen.

 

Mode de classement

Classement méthodique par typologie de rapport (préfet, police, sous-préfets, gendarmerie&) puis de façon chronologique.

Dans un premier niveau sont répertoriés les rapports dits « définitifs » : ceux du préfet envoyés au Ministre de l'Intérieur. Puis dans un second niveau les rapports dits « préparatoires » : ceux des sous-préfets, des commissaires de police, des gendarmes et des renseignements généraux envoyés au préfet.

Conditions d'accès

L'arrêté du 29 avril 2002 institue une dérogation générale pour la consultation des fonds d'archives publiques concernant la Seconde Guerre mondiale. De ce fait, sont librement consultables (entre autres documents) les rapports des préfets et des sous-préfets, les rapports de police et les rapports des renseignements généraux. Ainsi ces rapports sont consultables sous forme numérique en salle de lecture. S'agissant de la communicabilité sur Internet, seuls les rapports ne comportant pas d'informations sensibles au regard de la CNIL sont en ligne.

Conditions d'accès

NC NC (Document numérisé)

Caractéristiques matérielles et contraintes techniques

Documents précieux communicables sous forme numérique.

Autre instrument de recherche

Pour compléter, voir les instruments de recherche :

  • Florilège de documents précieux
  • Versements de la préfecture 1W à 25W

Bibliographie

Jean Quellien a beaucoup utilisé ces rapports dans ses ouvrages, notamment dans Opions et comportements politiques dans le Calvados sous l'occupation allemande (Presses universitaires de Caen, 2001) et dans Le Calvados dans la Guerre, 1939-1945 (Orep Edition, 2017). Il faut être attentif cependant au fait qu'il utilise les cotes des documents consultés à l'époque de ses travaux universitaires et que les rapports ont souvent été recotés depuis : la mention de la date du rapport permet cependant de s'y retrouver sans trop de difficultés, d'où l'intérêt de ce nouvel inventaire.

Mots clés matières

Guerre 1939-1945, résistance, collaboration

Juillet et août

Cote/Cotes extrêmes

9W/30/1

Date

Entre juillet 1941 et août 1941