H/SUPP - Archives hospitalières de Lisieux

  • H/SUPP - Archives hospitalières de Lisieux
  • Fonds ancien
  • Maladreries et chapelles
Condé-sur-Risle (Saint-Antoine)
Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

H/SUPP/1-H/SUPP/557 ; H/SUPP/3288-H/SUPP/3934

Date

XIIe s. - XXe s.

Biographie ou Histoire

En 1808, sur la demande du préfet, on constate qu'il y a à Lisieux l'hospice des vieillards et enfants (recevant les vieillards, les infirmes, les enfants de familles indigentes, les enfants trouvés et abandonnés) et l'hôpital des malades (recevant les malades indigents et les militaires) auquel a été réuni, à l'époque de la Révolution, l'Hôtel-Dieu qui était administré par les Mathurins.

La réunion de l'hôpital des malades et de l'hospice des infirmes fut autorisée par ordonnance royale du 25 mars 1841 et effectuée en 1844, sur l'emplacement de l'hôpital général.

Modalités d'entrées

Premier dépôt aux Archives du Calvados en février 1972 (H/SUPP/1-H/SUPP/557, H/SUPP/3288-3934).

Autre instrument de recherche

Pour H/SUPP/1-H/SUPP/557 : inventaire imprimé d'Armand Bénet et Jules Renard de la série H supplément, tome 1 publié en 1891 (introduction et p. 1-159). Les archives hospitalières de Lisieux ont été inventoriées sur place en 1887 avec attribution de cotes fictives dans l'inventaire, utilisées comme cotes définitives lors du dépôt aux Archives du Calvados en 1972.

Mots clés lieux

Lisieux (Calvados)

Condé-sur-Risle (Saint-Antoine)

Cote/Cotes extrêmes

H/SUPP/539-H/SUPP/540

Date

1540-1689