114J - Famille Vaudoré

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

114J/1-114J6

Date

1602-1902

Localisation physique

0,45 ml

Présentation du contenu

Ce « chartrier » proviendraient du château du Poirier, situé près de Saint-Lô (Manche), et feraient partie de la succession de la famille de Mons. Les renseignements fournis par l'analyse du fonds ne suffisent pas à donner un sens précis à cette réunion documentaire qui semble incomplète, et dont le pivot désigné est l'inventaire successoral Vaudoré, établi en 1886.

La famille Vaudoré, originaire de Joué-du-Plain (Orne), s'installe tardivement à Caen et effectue des achats immobiliers importants au hameau de la Folie, et à Saint-Martin-de-Fontenay.

Parmi les varia, on remarquera surtout (114J/6) un fragment du chartrier Gautier de Carville, sorte de rebut de l'ensemble donné aux AD par l'abbé Danguy en 1929 (F/5439 à F/5483), et aussi un petit dossier relatif à Pierre Le Menuet de La Jugannière, président de la Cour d'appel de Caen sous la Restauration (114J/6). Enfin, on notera également (114J/4, 1824-1831) le legs d'un ecclésiastique établi au profit de l'école des filles de Pont-Hébert (Manche)

Famille Vaudoré (Joué-du-Plain, Orne)

Cote/Cotes extrêmes

114J/1

Date

1658-1889

Présentation du contenu

Transactions immobilières et actes divers concernant Sébastien Vaudoré (1658) ; Jacques Vaudoré, époux de Marguerite Le Guerney (1680-1694) ; Jean Vaudoré, laboureur (1735-1762) ; François Vaudoré, marchand laboureur, époux de Marie-Anne Duval (1750-1809) ; Pierre, Louis Vaudoré, propriétaire, époux de Marie-Louise Pollard (1812-1839).

Autres membres : Robert Vaudoré (1675) ; Michel Vaudoré, marchand cordonnier à Saint-Paterne, Sarthe (1692) ; Jacques Vaudoré, prêtre, curé de Gâprée, Orne (1779) ; Jean-François Vaudoré, prêtre, curé de Gâprée (1784-An XIII) ; Jacques, Marin Vaudoré, capitaine en retraite (1855) ; Symphor Vaudoré (nécrologie, 1889).