94J - Ligue de l'enseignement laïque

Déplier tous les niveaux

Date

1930-2016

Description physique

4 ml

Origine

Entrée n°5804

Biographie ou Histoire

La Ligue de l'enseignement est fondée le 15 novembre 1866 par Jean Macé (1815-1894), journaliste et enseignant au sein d'un pensionnat de jeunes filles, lors d'un appel à tous ceux " qui désiraient contribuer au développement de l'instruction de leur pays". Elle est à l'origine des lois Jules Ferry de 1881, 1882 et 1886 qui instaurent les écoles laïques, gratuites et obligatoires. Au départ présente sous la forme d'une association nationale, groupant localement ses adhérents au sein de cercle, elle devient une confédération générale en 1927. Un décret du 31 mai 1930 la reconnaît d'utilité publique .

La fédération des oeuvres scolaires et post-scolaires laïques du Calvados est fondée en 1927 sous l'impulsion Madame Edmond Raphaël, veuve d'un ancien conseiller général de Bourguébus. Son action consiste à faire connaître les grands problèmes nationaux relatifs à l'enseignement et à développer les associations communales post-scolaires. Lors de sa création, la Ligue compte déjà 4 cercles locaux dont les plus anciens à Caen (fondé en 1881) et Bayeux (fondé en 1883), et beaucoup de chef-lieux de cantons disposent de patronages ainsi que de diverses oeuvres laïques et d'éducation populaire. La capitale bas-normande accueille en 1901 le congrès national.

La Seconde Guerre mondiale marque un coup d'arrêt : la Ligue et ses fédérations sont dissoutes par décret le 17 avril 1942 et leurs biens sont placés sous séquestre. Elle est rétablie en 1945 au niveau national et deux plus tard dans le Calvados.

Sous la houlette de Fernand Leconte la fédération se restructure autour de l'animation de ses nombreuses union fédérales présentes sur tout le territoire départemental et participe aux actions du Comité national d'action laïque. Elle est également à l'origine de centres socio-éducatifs d'Asnelles, Saint-Jean-d'Aulp (Haute-Savoie) et Saint-Pierre-d'Entremont (Isère), d'un institut médico-pédagogique à Clinchamps-sur-Orne et d'un institut médico-psychologique à Fleury-sur-Orne. Elle développe enfin une importante activité d'éducation par l'image animée, notamment par le biais de l'office régional des oeuvres laïques d'éducation par l'image et le son de Normandie (OROLEIS) qui permet l'utilisation des moyens audiovisuels pour favoriser l'éducation morale, civique et sociale.  L'OROLEIS est dissoute en 1991. Son actif est repris par l'association Génériques de Basse-Normandie créé en1987 par la Ligue de l'enseignement du Calvados.

Modalités d'entrées

Dépôt, 2015.

Présentation du contenu

Le fonds de la Ligue déposé aux Archives du Calvados comprend, en très grande majorité, les archives de la fédération départementale, en particulier les documents relatifs au fonctionnement associatif (congrès et assemblées générales). Cette partie contient également 7 boîtes de photographies allant de 1952 à 1989 qui illustrent non seulement le fonctionnement de l'association mais aussi les activités menées sur le territoire départemental (fêtes de la jeunesse, bals , concours...).

En complément, le chercheur pourra trouver une petite partie des archives de l'union régionale (période 1991-1992) ainsi que les fonds des deux associations affiliées à la fédération du Calvados : l'Office Régional des Œuvres Laïques d'Education d'Image et de Son (OROLEIS) et l'association Gérériques.

Le fonds ne possède malheureusement aucun documents relatifs à la première période d'existence de la Ligue (1927-1942), hormis les bulletins mensuels, lacunaires.

 

Conditions d'accès

Communicable

Conditions d'utilisation

Conformément à l'article 7 du contrat de dépôt, les archives peuvent être reproduites et utilisées pour toute exploitation dès lors qu'elle n'est pas commerciale, auquel cas l'autorisation écrite du déposant sera requise.

Documents en relation

48J : Fonds Paul Briet, enseignant et militant UNCMT. Paul Briet était également délégué au sein de la Fédération des oeuvres laïques.

118J : Fonds Auguste Nicolas, architecte départemental. Le fonds comprend également des dossiers sur le patronnage Jules Ferry à Caen dont Auguste Nicolas était président.

Bibliographie

 

Ouvrages

Archives départementales de la Drôme, Fonds de la Fédération des oeuvres laïques (FOL) de la Drôme (1945-1984) 167 J : répertoire numérique détaillé, Valence, Archives départementales de la Drôme, 2003. AD14, BH/8/12025

Jean-Paul Martin, La ligue de l'enseignement, une histoire politique, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016. AD14, 94J/20

Jules Cabouat, Le droit d'association et la République. Conférence contradictoire du 29 mars 1901, Caen, Association républicaine, 1901. AD14, BH/BR/18305.

Périodiques locaux

Bulletin de la fédération des oeuvres laïques scolaires et post-scolaires du Calvados, 1929-1939. AD14, 14T/9/11

L'école laïque du calvados : bulletin corporatif, scolaire et post-scolaire, 1937-1939. AD14, 14T/9/14

L'Action laïque du Calvados, 1947-1971. AD14, 14T/9/15/1 et 14T/9/15/2

Bulletins mensuels

Cote/Cotes extrêmes

94J/18

Date

1930-1939

Présentation du contenu

N° 2-3, 6-24, 26-34, 36-42, 44-51, 53-57, 59-62, 64, 66-70, 72-73, 75-83, 85-87, 89-90.