Registres matricules militaires

  • Registres matricules militaires
  • Garde nationale mobile : registres matricules
  • 1868
Subdivision de Caen
Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

1R/1-1R/657

Date

1865-1940

Description physique

Environ 28 ml

Particularité du document

Registres numérisés

Origine

Versements du centre des archives du personnel militaire (Service Historique de la Défense de Pau) effectués entre 1968 et 2011.

Biographie ou Histoire

A partir de 1867 apparaissent les registres matricules militaires. Dès lors, les séries se constituent de façon continue. Ces registres font partie des documents produits lors du recensement des hommes et en sont certainement les plus emblématiques. Riches en renseignements de haut intérêt pour la généalogie, on y trouve les données d'état civil, le signalement ou encore des informations diverses sur les goûts et capacités de l'individu. La carrière militaire de l'individu y est détaillée : incorporation, corps d'affectation, campagnes, blessures, citations, décorations etc.

Chaque homme est inscrit dans le bureau de recrutement de son lieu de domicile l'année de ses 20 ans.

Pour toute recherche concernant des militaires de rang ou des sous-officiers, le chercheur peut également consulter les registres du recrutement militaire (également en sous-série 1R). Il y trouvera le tableau général des conscrits, des listes de recensement, de tirage au sort, de passage devant le conseil de révision, de formation du contingent Etc.

 

Histoire de la conservation

Entre 1968 et 2011 les registres, précédemment conservés au Service Historique de la Défense (SHD) de Pau, ont été versés au fur et à mesure aux Archives du Calvados.

D'abord conservés et cotés en série R continue, les registres matricules militaires sont, depuis 2017, répertoriés en sous-série 1R dans un instrument de recherche unique.

Les registres matricules militaires ont fait l'objet d'une opération globale de numérisation et de mise en ligne.

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, les Archives du Calvados participent en 2018 au projet Grand Mémorial en effectuant l'indexation nominative des registres des combattants de la Première Guerre mondiale.

Présentation du contenu

Sont conservés aux Archives du Calvados les registres matricules des classes 1870 à 1940 inclus pour les subdivisions de Caen, Falaise et Lisieux (réunies en une seule à partir de 1929). Les registres matricules des classes postérieures se trouvent au Service Historique de la Défense de Pau (centre des archives du personnel militaire, CAPM).

Sont également conservés quelques registres matricules de la garde nationale mobile pour les classes 1865 à 1870.

Les registres matricules des marins sont classés à part en sous-série 7R. Les marins y sont enregistrés selon leur métier ou grade. On y trouve des informations du même type que leurs homologues de l'armée de terre.
 

Conditions d'accès

Registres librement consultables jusqu'à la classe 1921 inclus.

Pour les classes 1922 à 1940 les conditions d'accés divergent selon le cas de figure :

  • Pour les recherches généalogiques concernant un ou des membres de la famille du demandeur : Communication intégrale pour les feuillets concernant le ou les membres de la famille du demandeur.
  • Pour les recherches biographiques concernant une personne extérieure à la famille du demandeur : Communication intégrale pour les feuillets concernant les personnes recherchées.
  • Pour les recherches sociologiques portant sur l'étude d'un certain nombre de militaires : Communication intégrale.

Conditions d'utilisation

Les conditions d'utilisations/de reproductions divergent selon le cas de figure :

  • Pour les recherches généalogiques concernant un ou des membres de la famille du demandeur : Reproduction intégrale mais uniquement pour les feuillets concernant le ou les membres de la famille du demandeur.
  • Pour les recherches biographiques concernant une personne extérieure à la famille du demandeur : Reproduction possible mais en occultant les éléments dont le délai de libre communication n'est pas échu (éléments à caractère médical, judiciaire, privé, appréciation/jugement de valeur).
  • Pour les recherches sociologiques portant sur l'étude d'un certain nombre de militaires : Reproduction possible mais en occultant les éléments dont le délai de libre communication n'est pas échu (éléments à caractère médical, judiciaire, privé, appréciation/jugement de valeur).

Mots clés matières

conscription, registre matricule

Mots clés typologiques

registre matricule

Subdivision de Caen

Cote/Cotes extrêmes

1R/8

Date

1868

Histoire de la conservation

Anciennement R/216

Présentation du contenu

Registre séparé en deux parties : la première moitié concerne la liste départementale du contingent de l'arrondissement de Caen pour la classe 1868, la seconde est le registre matricule de la garde nationale de Caen pour la classe 1868.