Ouvrages du 15e au 18e siècle

Déplier tous les niveaux

Mots clés typologiques

Lieu de publication, production et/ou distribution

Paris

Nom d’éditeur, producteur et/ou distributeur

lmprimerie du Cercle-Social

Date de publication, production et/ou distribution

1796

Type de présentation matérielle et importance matérielle

2 volumes

Pagination

314-312 pages

Note de résumé

Pierre-Simon de Laplace ou Pierre-Simon Laplace, comte Laplace, puis 1er marquis de Laplace, né le 23 mars 1749 à Beaumont-en-Auge où son père est un commerçant en cidre assez prospère et mort le 5 mars 1827 à Paris, est un mathématicien, astronome, physicien et homme politique français. Dans son enfance il intégre le collège de Beaumont grâce à l'entremise de son oncle abbé et aussi parce qu'il est le fils du maire. Il y étudie jusqu'en 1765, année où il entre au collège des Arts, l'un des trois collèges de l'Université de Caen. Après une année de rhétorique, il débute les études de philosophie à l'automne 1766. De 1767 à 1769, il est également répétiteur auprès du collège de Beaumont. Il passe les examens pour la maîtrise ès arts le 1er juin 1769.  Il est l'un des scientifiques les plus influents de son temps, notamment par son affirmation du déterminisme. Il a contribué de façon décisive à l'émergence de l'astronomie mathématique, reprenant et étendant le travail de ses prédécesseurs dans son Traité de Mécanique céleste (1799-1825). Après ses travaux sur la mécanique céleste, Laplace se propose d'écrire un ouvrage qui aurait dû « offrir une solution complète au grand problème de la mécanique représenté par le Système solaire et porter la théorie à coïncider aussi étroitement avec l'observation que les équations empiriques n'auraient plus trouver place dans les tables astronomiques. » Le résultat est contenu dans ses ouvrages Exposition du système du monde et Mécanique céleste.

BH/8/10507/2

Cote/Cotes extrêmes

BH/8/10507/2

Modalités d’acquisition

N° entrée : 23373