108J - Chartrier Picquot de Magny (à Magny-la-Campagne)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

F/6702-F/6703 ; F/6718-F/6719 ; F/7854-F/7855 ; 108J/1-108J/7

Date

1382-1894

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Description physique

0.90 ml

Origine

Camille de Mons : dons en 1964 (F/6702-6703) et en 1965 (F/6718-6719) et achat (108J).

Biographie ou Histoire

Camille de Mons de Carantilly (1904-1986), dernier détenteur de ce chartrier, descendait des Picquot, seigneurs de Magny par sa mère née Marguerite de Picquot. Elle avait pour trisaïeul Jean Baptiste Picquot, seigneur d'Ouézy (1741-1831), fils de Jean Picquot, seigneur de Magny.

Modalités d'entrées

Dons en 1964 (F/6702-6703), en 1965 (F/6718-6719), en ? (F/7854-7855) et achat (108J)

Présentation du contenu

Fonds des plus intéressants, tant sur l'histoire des familles que sur celles des seigneuries.

Hormis la seigneurie de Magny, quelques documents concnernent les seigneuries de Lieury, Saint-Léonard, Tôtes et Vaudeloges.

1402-1788

Cote/Cotes extrêmes

108J/7

Date

1402-1788

Présentation du contenu

René Bertin, sieur de Vaudeloges : testament, procédure (1520-1522).

Guillaume Bertin, sieur de Vaudeloges, époux d'Anne Périer : contrat de mariage de leur fille Anne Bertin avec Robert Guyon, sieur de Corday (1564).

Olivier Bertin, sieur de Vaudeloges : tutelle de ses enfants (1587).

Pierre Bertin, sieur de Vaudeloges : rente (1602), douaire d'Anne de La Pallu, veuve en secondes noces de son père (1602), dot de Madeleine Bertin, sa sœur (1630), convocation au ban et arrière-ban (1635).

Jacques Bertin, sieur de Vaudeloges, époux de Madeleine Le Petit : contrat, tutelle du Buat, douaire de sa sœur Madeleine Bertin, procédure (1667-1691).

Françoise Bertin, épouse de Pierre Bénard, sieur de Colombelles : séparation de biens (1643).


Fief et seigneurie de Vaudeloges :
Débats de tenure avec le domaine d'Alençon, la seigneurie de Cropus, l'apanage de Monsieur (1565, copie-1788) ; rente due au domaine d'Argentan (1611-1619).
Pleds et gage-plèges (1602-1787) ; déclarations seigneuriales (1402-1690) ; acquêts seigneuriaux (1587-1609) ; contrats entre particuliers (1550-1638).