F/4836-F/4849/5 - Chartrier de La Rivière-Pré-d'Auge

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

F/4836-F/4849/5

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Modalités d'entrées

Trois dépôts de 1987 à 1989 (F/4836-F/4844, F/4845-F/4846/2, F/4847-F/4849/5).

Présentation du contenu

Les trois dépôts ont successivement fait l'objet d'un classement, à chaque fois suivi d'un microfilmage immédiat. L'instrument de recherche est méthodique avec un classement par familles.

Aux documents concernant la famille de La Rivière-Pré-d'Auge, habitant le château situé dans la commune du Pré-d'Auge, se sont ajoutés au fil des générations les papiers d'alliances : ceux des familles Carbonnel (par le mariage en 1452 de Guillaume de La Rivière avec Hélène Carbonnel), de Bonnefonds (par le mariage en 1732 de Charles Jacques, comte de La Rivière-Pré-d'Auge et de Marguerite de Bonnefonds), de Baillon et alliées (par le mariage en 1832 d'Aimé, comte de La Rivière-Pré-d'Auge et de Christiane de Baillon), du Bouzet (par le mariage en 1866 de Georges, comte de La Rivière-Pré-d'Auge et de Louise de Hémant, petite-fille de Louis du Bouzet) et familles alliées. Le fonds le plus important concerne les papiers apportés par cette dernière alliance avec les archives de la famille de Chasot (ou de Chazot) et alliés (Le Coifferel, de Droulin...) concernant principalement l'Orne (Escorches, Vary, Avoine, Tanques...). Bien que peu nombreux, des papiers de l'amiral du Bouzet qui débarqua les premiers français en Terre Adélie en 1840 sont à signaler. 

Existence et lieu de conservation de copies

Les archives décrites dans cet inventaire ont fait l'objet d'un microfilmage sous les cotes 1MI/459/1-1MI/459/11. 

 

Biographie ou Histoire

Georges, comte de La Rivière-Pré-d'Auge épousa en 1866 Louise de Hémant, petite-fille de Louis du Bouzet et de Marguerite de Chasot, et nièce de l'amiral Jospeh du Bouzet.

Biographie ou Histoire

Marie Claire Victoire Lecoifferel, soeur de Catherine épouse de Gervais Jean de Chasot, épousa Charles Antoine de Droullin.

1369-1719

Cote/Cotes extrêmes

F/4846

Date

1369-1719

Présentation du contenu

Lettres d'anoblissement octroyées par Charles V, roi de France, à Jehan Droulin (juin 1369, original parchemin avec sceau et lacs).

Copie collationnée par les notaires d'Argentan, Orne, des lettres d'anoblissement octroyées par Charles V, roi de France, à Jehan Droulin (juin 1269, copie 1571).

Traduction de ces lettres en français (s.d. XVIIe s.).

Main-levée de saisie du fief et terre de Fleuriel obtenue es pleds de la baronnier de Fleuray (Fleuré, Orne) par Girot Droulin, écuyer (1er juillet 1429).

Amortissement de 8 livres t. de rente effectué par Jehan Droulin au profit de Guillaume Raison, écuyer, et Raulline Le Signeur, son épouse, suite à l'acquisition du fief et terre noble de Chantelou (13 septembre 1472).

Acquêt d'une pièce de terre assise à Bailleul par Jehan Droulin sur Noël Jumel (12 juin 1476).

Accord du lieutenant du vicomte de Falaise es pleds de Meheudin pour un décret d'héritages demandé par Jehan Droulin (16 septembre 1477).

Lots du partage de la succession immobilière de défunt Jehan Droulin échus à Me Jehan Droulin, Me Charles Droulin, curé de Marigny (commune réunie à celle de Mortrée, Orne), Guillebert Droulin, Pierre Droulin, M. Gilles Droulin et Maurice Droulin, ses fils (15 novembre 1510).

Attestation de François de Silly, chambellan du duc d'Alençon, certificat que M. Jehan Droulin s'est présenté à la montre des nobles et noblement tenants du duché, et qu'il a fourni pour le service armé la personne de Pierre Droulin (26 avril 1512).

Sentence rendue par es pleds d'Argentan condamnant Maurice Droulin au paiement de la somme de 14 livres t. envers Gervais Leboucher (6 mars 1514).

Aveu du fief de Fleuriel rendu à Jacques de Silly, évêque de Sées, par Maurice Droulin à cause de la baronnie de Fleuré (14 juin 1533).

Accord homologué en court d'échiquier à Alençon entre Charles de Harcourt, seigneur de Bailleul, et Maurice Droulin, sieur de la Fontaine, au sujet d'un retrait d'héritages à Bailleul (24 septembre 1539, sceau manquant).

Aveu rendu au Roi par Me Maurice Droulin pour les fiefs de Fontaine, assis es paroisses de Saint-Martin et Saint-Pierre de Vrigny, Orne, et de Fleuriel, assis à Fleurey (19 février 1539).

Ratification devant les notaires de Briouze du contrat de mariage sous seing-privé conclu entre Jacques Droulin, sieur de la Fontaine et Chantelou, et Anne de La Haie , en date du 14 mars 1557 (14 mars 1557).

Accord ratifié devant le notaire de Bourgnouvel, Mayenne, entre Jacques Droullin, sieur de Chantelou, Anne de Lahaye, son épouse et Pierre et Loys de Lahaye, de Lassay, ses beaux-frères, au sujet de la succession de défunts François de Lahaye et Marie Geslin, leurs parents (29 septembre 1559).

Quittance de ratification personnelle de l'acte faite par ladite Anne de Lahaye (21 novembre 1559).

Enregistrement des lettres d'érection d'un fief de haubert consenti par le Conseil de François, duc d'Alençon, au profit de M. Jacques Droullin, sieur de Chantelou (13 mars 1579, avec sceau).

Arrêt du conseil privé renvoyant devant le Parlement de Paris la cause opposant Jean de Bourdeaux, archer de la maréchaussée de la Flèche, et Charles de Bennes, sieur de la Bretonnière, à frère Maurice de Droulin, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem (26 janvier 1635).

Signification dudit arrêt par voie d'huissier requise par le Conseil (26 janvier 1635).

Arrêt du conseil privé renvoyant la cause opposant Maurice de Droulin, chevalier de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem, à Charles de Bennes, sieur de la Bretonnière, devant le Parlement de Paris (6 février 1635).

Reconnaissance de qualité noble délivré par les commissaires députés en la généralité d'Alençon, au profit de Jacques Droullin, sieur de Chantelou, demeurant paroisse d'Avoine (11 avril 1641).

Lettres de rémission accordées à Charles de Droulin, sieur de Chantelou, à la suite de l'homicide de son frère aîné, en état de légitime défense (avril 1719, parchemin signé Louis, avec sceau).