2AV- Reportages audiovisuels créés par le service

Déplier tous les niveaux

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Description physique

S-VHS

Origine

Produit par le Département du Calvados

Histoire de la conservation

Reportages réalisé par le service entre 1933 et 2008. Les enregistrements ont été faits sur format vidéo ; ceux concernant les témoignages de la Première et de le Seconde Guerre mondiale ont été numérisés.

Mode de classement

Les reportages sont inventoriés de façon thématique puis par ordre chronologique des enregistrements.

Conditions d'utilisation

Au cas par cas, en fonction du contrat.

Modalités d'entrées

Ces reportages ont souvent été réalisés dans le cadre du 50e anniversaire du Débarquement de 1994 par Gérard Fournier, alors enseignant du service éducatif des Archives départementales, et qui sera par la suite président du Comité Résistance et Mémoire et très actif sur le champ mémoriel des conflits contemporains.

Mots clés matières

Biographie ou Histoire

Paul Le Caër est né le 12 décembre 1923 à Bayeux. En 1940, il est étudiant au lycée Malherbe de Caen, quand il commence à distribuer des tracts gaullistes. A la fin de l'année 1941, il rejoint le mouvement de résistance Libération-Nord, puis le réseau Cohors-Asturies en 1942. Il est arrêté et torturé par la Gestapo le 15 février 1943, puis emprisonné à Caen et à Compiègne. Il est déporté le 8 avril 1943 à Mauthausen, où il travaille dans une usine, qui fabrique du gaz pour les V2. Après être tombé malade, il travaille à l'infirmerie, dont il devient responsable. Le 3 mai 1943, alors que le camp est évacué, il s'évade, en emportant avec lui quelques documents confidentiels de l'infirmerie. Il rencontre l'armée américaine, qui le rapatrie en France. Après la guerre, il étudie la médecine et devient chiurgien dentiste. Et il s'investit dans la transmission de la mémoire de la déportation, en tant que vice-président de l'Amicale des déportés de Mauthausen, et écrit plusieurs ouvrages, dont un sur les documents confidentiels qu'il a emporté, en 2007 (cf. bibliographie). 

Il a reçu la Croix du combattant volontaire de la Résistance en 1978 et la Légion d'honneur en 2005. 

Paul Le Caër est décédé le 25 novembre 2016.

Conditions d'accès

Communicable (En salle de lecture uniquement)

Bibliographie

LE CAER Paul, LE CAER Etienne, Manthausen. Les cicatrices de la mémoire., Paris, Amicale Nationale des Déportés et Famille de Disparus de Manthausen et ses commandos, 1995, 80 p.

LE CAER Paul, SHEPPARD Bob, Mauthausen, Bayeux, Heimdal, 2000, 159 p.

LE CAER Paul, Mauthausen : crimes impunis, Cully, OREP, 2007, 197 p.

 

Première partie

Cote/Cotes extrêmes

2AV/87

Date

vendredi 03 mars 1995

Présentation du contenu

Origines et études (0:30-6:02), actions de résistance (6:03-33:55), l'affaire du cimetière de Saint-Germain-de-la-Lieue et son arrestation (33:56-40:04), le camp de Compiègne Royal-Lieu (40:05-49:04), le voyage en wagons (49:05-54:55), l'arrivée à Mauthausen et la quarantaine (54:56-1:08:36), l'usine et le camp de Willer-Neuschstat (1:08:37-1:19:44), la solidarité (1:19:45-1:33:15), le commando de Schlier (1:33:16-1:47:09), son évasion et la rencontre des Américains (1:47:10-1:55:29), son rapatriement (1:55:30-1:58:50).