107J - Archives familiales Châtellier

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

107J/1-107J/4

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Description physique

0.40 ml

Modalités d'entrées

Don (vers 1996).

Présentation du contenu

La famille Châtellier est originaire de Passais-la-Conception (Orne), commune limitrophe du Maine, à l'extrême sud-ouest de la Normandie. Les pièces concernent deux fermes situées sur cette commune, l'Etre-Meslier et le Pont-Hesnard, dont on peut suivre l'agrandissement par transactions d'achat du milieu XVIIe au XIXe siècle (107J/1 et 4). 


L'alliance Asse apporte des papiers familiaux Paisant de Montliou, à Lisieux (107J/2), et des titres de propriété à L'Hôtellerie (107J/4). Enfin, une collection de pièces (contrats de mariage, tutelles) renseigne sur des familles de Lisieux et des environs pour le XVIIe siècle (107J/3).
 

Famille Paisant de Montliou (Lisieux)

Cote/Cotes extrêmes

107J/2

Date

1643-1875

Présentation du contenu

Charles Paisant, commis aux droits des aides, époux de Catherine Louchard.- Rentes, baux, procédures (1643-1696). Maître Etienne Paisant, curé de Saint-Germain-de-la-Lieue.- Fieffe à Saint-Germain-de-Livet (1666). François, Joseph Paisant, président du grenier à sel, lieutenant général de la haute justice de Lisieux.- Office, bail de la ferme de Montliou (1705-1733). Joseph Paisant, procureur du roi en l'élection de Lisieux.- Office (1715-1720). Charles, Jacques, Jean-Baptiste Paisant, conseiller référendaire au Parlement de Rouen.- Office, procédure, confrérie de Saint Mathurin en l'église Saint-Germain de Lisieux (1745-1768). Charles, Guillaume Paisant.- Consignation d'argent, vente Paisant de Saint-Vaast (An IX-1812). Succession de Charles, Stanislas Lambert de Frondeville, son neveu (An IX, 1809). Appoline Paisant de Beaubailleul, veuve de Bernard Asse, juge de paix à Lisieux.- Litige Target (1866-1868). Adjudication immobilière Hamon, à Saint-Germain-de-Livet (1872-1875, avec titres joints, 1668-1852).