95J - Cabinet d'architecte Antoine Berge

  • 95J Archives d'Antoine Berge, architecte DPLG
  • Centre international de généralisation du Canisy
  • Réalisation
  • Plans
Plans de terrains
Déplier tous les niveaux

Date

1957-2006

Description physique

6 ml

Origine

Monet-Berge, Françoise, ayant droit de l'architecte

Biographie ou Histoire

Antoine Berge (1927-2014), architecte DPLG, a étudié aux Beaux-Arts de Paris. Il effectue sa carrière au sein de l'atelier Montpensier dont les bureaux se situaient à Neuilly-sur-Seine et Honfleur. Il a également été maire de Fourneville de 1977 à 1995.

Musicien et diplômé de la Guilde française des joueurs et faiseurs de pipeaux, il est notamment l'interprète ,avec le quatuor Syrinx,des génériques de Bonne nuit les petits.

C'est également à cette époque qu'il est à l'origine d'un projet d'envergure internationale et à caractère scientifique et culturel. Sur une idée du promoteur George Breuil qui achete cinquante hectares sur le Mont Canisy à Tourgéville en 1960, Antoine Berge est l'architecte d'un projet qui s'articule autour de la construction d'une cité comme lieu de rencontres, d'échanges de la pensée scientifique internationale. L'idée neuve était de rassembler les scientifiques de toutes disciplines et du monde entier avec des responsables de gestion dans un environnement qui leur permettrait de vivre en accord avec leurs réflexions. Le projet de la cité du Canisy devait donc servir de cadre aux rencontres organisées sur des thèmes comme les conséquences micro et macroéconomiques de la gestion et du calcul électronique, des maladies de la civilisation, mais aussi des pollutions et de la mémoire... Ce programme avait été établi par l'Association internationale de généralisation Albert Einstein, présidée par Henri Longchambon, ancien ministre de la Recherche scientifique et créateur du CNRS.

A ces fins, ils achètent plus de cent bâtiments anciens, tels qu'un relais de poste du XVIIème siècle, arrivé en pièces détachées, mais aussi des éléments provenant d'authentiques manoirs du Pays d'Auge. En effet, Antoine Berge souhaitait que l'on retrouve le style normand dans ses constructions, notamment à travers le mariage du bois et de la pierre.

Mais le programme est abandonné quatre ans après le début du chantier en 1965. Seule la plateforme culturelle avec l'Institut Albert Einstein, le bâtiment de la direction générale et des appartements destinés à accueillir les scientifiques ont le temps d'être achevés. Il devait aussi y avoir trois groupes de dix villas ; un seul sera terminé. Ces constructions existent encore mais elles abritent désormais des résidences de luxe.

D'autres ensembles immobiliers ont vu le jour à cet l'emplacement et ont attiré des personnalités telles qu'Eddy Florentin, résistant, historien, journaliste à l'ORTF et collaborateur régulier d'Historama, d'Historia, de Normandie Magazine et du Journal du Calvados. Une  chapelle, trois tours et deux maisons ont aussi été achevées : l'ensemble  devint la propriété du docteur Nicole Bru, fondatrice, des laboratoires Upsa.

Modalités d'entrées

Don, 2016.

Présentation du contenu

Les documents présents dans cet inventaire ne concernent ne concerne qu'un des projet architectural de la carrière d'Antoine Berge. Il a été choisi de conserver ces documents du fait de l'originalité du projet et de son caractère scientifique et culturel.

Évaluation, tris et éliminations, sort final

Les tris et éliminations ont été effectués, notamment d'après les indications du tableau de gestion de la Commission pour les archives d'architecture, d'urbanisme et du paysage de Midi-Pyrénées.

7 ml linéaires de documents ont été éliminés : il s'agit de doublons, de pièces préparatoires et provisoires, de correspondance et de documentation sans intérêt et de disquettes illisibles.

Mode de classement

Les documents ont été classé par projet de construction : le projet initialement prévu puis sa reconversion en logement. Ce dernier a été classé par programme immobilier construit ou prévu dans l'ordre alphabétique du nom des hameaux, pour aider le lecteur dans ses recherches si celles-ci portent sur un projet en particulier.

Conditions d'accès

Le fonds est librement communicable.

Conditions d'utilisation

Le fonds est libre pour toute utilisation non commerciale dans le respect du droit d'auteur.

Documents en relation

- Archives communales de Bénerville-sur-mer (557EDT/12/9) : Travaux publics, voirie, moyens de transport, régime des eaux. Mont Canisy. Cession de chemins et construction d'un nouveau chemin en contre échange (1937-1939).

- Périodique local: Amis de Bénerville et du Mont Canisy (14T/22/12) 

- Photographies aériennes de Blonville-sur-Mer avec le Mont Canisy en arrière-plan (12Fi/4/3, 12Fi/4/4, 12Fi/4/5).

- Cabinet d'architectes Auvray : plans roulés de Thaon à Tourgeville (98J/119)

Bibliographie

- MEADE Martin, SZAMBIEN Werner, TALENTI Simona (dir.), L'architecture normande en Europe : Identités et échanges du XIe siècle à nos jours, Marseille, Parenthèses, 2002 (BH/4/5032)

- GOETZ-LEMAHIEUW Valentine, Maisons de Normandie, Argile, calcaire, silex matériaux d'avenir, Editions point de vue, 2014 (BH/4/5206)

Mots clés lieux

Tourgéville (Calvados)

Date

1961-1968

Plans de terrains

Cote/Cotes extrêmes

95J/4