162J - Paul et Yves Leroy, architectes

Déplier tous les niveaux

Description physique

33,3 ml

Origine

Leroy, Paul (1894-1972) ; Leroy, Yves (1927-2022).

Biographie ou Histoire

Paul Leroy (1894-1972) naît à Caen en 1894. Son père est conducteur des Ponts-et-Chaussées. Il se marie à Madeleine Martin, fille d'un entrepreneur en maçonnerie, spécialisé dans la restauration des Monuments historiques. Paul Leroy débute sa carrière à titre indépendant, soutenu par l'architecte caennais, Auguste Nicolas auprès duquel il fait une partie de sa formation. Il installe son agence à Bayeux. En juin 1927, il succède à Monsieur Tranchefort, en tant qu'architecte ordinaire des Monuments historiques de l'arrondissement de Bayeux, puis en 1931 à Fernand Huard pour l'arrondissement de Caen. En décembre 1935, il prend officiellement la suite d'Auguste Nicolas comme architecte ordinaire de la ville de Caen. Paul Leroy reprend également la clientèle privée d'Auguste Nicolas et sa fonction d'architecte de l'Office des Habitations à Bon Marché. Il conserve ce statut bien après la création de celui d'architecte des Bâtiments de France (ABF) en 1944. Après la Seconde Guerre mondiale, il participe à la construction des monuments commémoratifs du Débarquement sous la houlette d'Yves-Marie Froidevaux. Il prend sa retraite en 1964. Son fils, Yves Leroy (1927-2022), devient architecte DPLG et prendra la succession de son père dans la gestion des dossiers de clientèle privée et particpera à plusieurs commandes publiques (aménagement de la perception de Bayeux, du centre d'apprentissage horticole de Saint-Gabriel-Brécy, ...). Il réalise également le centre administratif du Crédit-Lyonnais à Bayeux. Son activité reste centrée sur la zone géographique du Bessin. Il cesse définitivement son activité en 1992.

Modalités d'entrées

Dépôt en 2011 par Yves Leroy, architecte DPLG suite au signalement d'un chercheur qui y avait eu accès.

Présentation du contenu

L'ensemble des documents permet de dresser un vaste panorama de la pratique architecturale privée et publique dans le Calvados, et plus particulièrement des régions de Caen et de Bayeux, sur plus de soixante ans et sur une période incluant le patrimoine avant les destructions de la Seconde Guerre et les travaux de la Reconstruction. Le Calvados qui était avant-guerre l'un des départements les plus riches en matière de monuments protégés fut aussi en 1944 l'un des plus détruits de toute la France.

Une partie de la correspondance et de la documentation concernant les Monuments historiques ainsi qu'un certain nombre de plans d'édifices privés conservée dans les archives de Paul Leroy et transféré aux Archives départementales est celle d'Auguste Nicolas, prédécesseur de Paul Leroy. Les dossiers traités par Paul Leroy contiennent régulièrement des photographies. Certains dossiers étaient sont de photographies d'André Lefevre, membre de la Société caennaise de photographie.

 

Bibliographie

Patrice Gourbin, "Paul Leroy (1894-1972), architecte des Monuments historiques du Calvados", in Bulletin de la Société des antiquaires de Normandie, Caen; Rouen: Société des antiquaires de Normandie, 2009, tome LXVII, p. 129-146.

Mots clés typologiques

Mots clés lieux

Suivi et paiement des travaux

Cote/Cotes extrêmes

162J/422

Date

1974-1982

Présentation du contenu

Devis, décomptes des honoraires, mémoires, situations des travaux, certificats pour paiement d'acompte, notes d'estimation, notes, plans, correspondance