114J - Famille Vaudoré

  • Fonds de la famille Vaudoré
Epaves du chartrier Gautier de Carville
Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

114J/1-114J6

Date

1602-1902

Localisation physique

0,45 ml

Présentation du contenu

Ce « chartrier » proviendraient du château du Poirier, situé près de Saint-Lô (Manche), et feraient partie de la succession de la famille de Mons. Les renseignements fournis par l'analyse du fonds ne suffisent pas à donner un sens précis à cette réunion documentaire qui semble incomplète, et dont le pivot désigné est l'inventaire successoral Vaudoré, établi en 1886.

La famille Vaudoré, originaire de Joué-du-Plain (Orne), s'installe tardivement à Caen et effectue des achats immobiliers importants au hameau de la Folie, et à Saint-Martin-de-Fontenay.

Parmi les varia, on remarquera surtout (114J/6) un fragment du chartrier Gautier de Carville, sorte de rebut de l'ensemble donné aux AD par l'abbé Danguy en 1929 (F/5439 à F/5483), et aussi un petit dossier relatif à Pierre Le Menuet de La Jugannière, président de la Cour d'appel de Caen sous la Restauration (114J/6). Enfin, on notera également (114J/4, 1824-1831) le legs d'un ecclésiastique établi au profit de l'école des filles de Pont-Hébert (Manche)

Epaves du chartrier Gautier de Carville

Cote/Cotes extrêmes

114J/6

Date

1602-1849

Présentation du contenu

Cette présence est insolite, compte-tenu de l'existence du fonds important entré dans les collections publiques du Calvados, et auquel on peut se reporter (AD 14, F 5439-5483, legs de l'abbé Danguy, 1929).

Les pièces, d'intérêt mineur, concernent les individus suivants : maître Michel Sonnet, sieur de la Mancellière (1602-1610) ; Jean-Baptiste Sonnet, sieur de la Mancellière, conseiller en la Cour des Aides de Normandie (1635-1659) ; Robert Sonnet, sieur de Valangot (1656) ; Thomas Sonnet, sieur de Valangot (1693) ; Jacques Sonnet, sieur de la Court-Orange (1689-1713) ; Gilles Sonnet, sieur de la Tannière (vers 1650, incomplet) ; Etienne Sonnet, sieur de Baillemont (1656-1689) ; Jean-Baptiste Sonnet, seigneur de Carville (1687-1699) ; Charles Sonnet, seigneur de Carville (1700) ; Guillaume Sonnet, seigneur de Morigny (1683-1696) ; Catherine Sonnet, veuve de Geoffroy, Charles Le Roux, seigneur de Néeville (1722, 1734). Carville passe ensuite à la famille Gautier (1702-fin XVIIIe s.) ; pièces diverses, secondaires (1650-1672).

Dossier Le Menuet de La Jugannière (Pierre, président de la Cour d'appel de Caen, vers l'An VI-1833).

Brouillons de discours, correspondance officielle ; variété littéraire et politique (début XIXe-1849) ; couplets sur la remise du drapeau à la garde nationale de Saint-Lô, Manche (vers 1830) ; « Ode sur le 2 décembre 1848 », par Duplessis (Saint-Lô) ; lettre circulaire du comité des élus de l'Orne (Sées, 1849).