Seconde Guerre mondiale : pièces et fonds isolés

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

F ; 6J ; 1J ; Nouvacq

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Conditions d'accès

NC Document numérisé

Mots clés matières

Archives de Raoul Caraboeuf à Gavrus

Cote/Cotes extrêmes

6J/51

Date

1944-1999

Biographie ou Histoire

Raoul Caraboeuf (Caen, 1925-Gavrus, 2004) est le fils d'un marin de commerce. Durant la Seconde Guerre mondiale, il entre dans la résistance, comme sa demi-sœur Berthe Guillot, institutrice et secrétaire de mairie à Gavrus. Tous deux faisaient partie du réseau du comte de Guitaut (château de Gavrus). En 1946, il devient le responsable du camp de prisonniers allemands employés au déminage de la région et qui est basé dans la cour du château. Il devient conseiller municipal et adjoint au maire de Gavrus  entre les années 1970 et le début des années 2000. A partir des années 1990, il participe à la rédaction d'ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale dans la région d'Evrecy (De Caen à Auschwitz, La Résistance entre Laize et Odon : Evrecy et son canton...).

Modalités d'entrées

Don, 2020. Entrée n°5995

Présentation du contenu

Récits et témoignages : carnet de notes de Raoul Caraboeuf (juin-août 1944), notes de Berthe Guillot, notes et récits dactylographiés sur Gavrus durant la Seconde Guerre mondiale et le débarquement, correspondance, carte sur l'avancée des troupes alliées, documentation sur la bataille d'Epsom (années 1990-1999).

Recherches sur les alliés parachutés et décédés à Gavrus : relevé des tombes alliées (vers 1980), documentation sur le Royal Welch Fusiliers durant la bataille de Normandie (1998), notice historique sur des noms de rues données à Gavrus (s.d.), correspondance (1995) ; dossiers de recherche sur le lieutenant américain James Fall : correspondance, photographies, négatifs, témoignages (1991-1992).

Collection photographique. - Tirages grands formats : Raoul Caraboeuf et ses deux sœurs, Jannine Caraboeuf et Berthe Guillot dans les rue de Gavrus (1943), tombes provisoires de deux Royal Scots fusilliers du 6ème bataillon (vers 1944), épaves militaires (vers 1945), baraquement provisoire (vers 1946), camp de prisonniers allemands (vers 1946), ruines de Gavrus (vers 1944-1947) ; petits tirages et négatifs : église d'Evrecy (1943), Raoul Caraboeuf et ses deux sœurs, Jannine Caraboeuf et Berthe Guillot dans les rue de Gavrus (1943), camp de prisonniers allemands : vues extérieures, intérieur des baraquements, les gardiens et les prisonniers (1946), déplacement de Gavrusiens en remorque (vers 1949) et fête des moissons (s.d.), ruines de Gavrus  (1944-1947), épaves militaires et paysage de l'herbage Castel (s.d.).

Plan claque du camp de prisonniers démineurs allemands de Gavrus (16 septembre 1946).

cérémonie sur la Cote 112 (1950), visite du commandant G. Money de la 44ème division à Gavrus (26 juin 1949), cérémonie du 6 juin à Tourville-sur-Odon et sur la Cote 112 (années 1950), lieutenant Earl Henry Harcout (années 1950). Légendes des photographies par Philippe Caffarel (années 2010).

Mode de classement

Les photographies petits formats et négatifs étaient lors de l'entrée du fonds classés dans des pochettes numérotées permettant de faire le lien avec les légendes et les recherches historiques de Monsieur Caffarel. Cet ordre et la numérotation ont donc été maintenus même si les thématiques se répètent parfois.

Bibliographie

Dussutour Vincent, "Gavrus dans la tourmente de l'opération Epsom", in Normandie 44, n°20, août-octobre 2016.

Notes

Numérisation partielle de la cote

Mots clés lieux

Mots clés typologiques