3299W - Association syndicale de reconstruction d'Aunay-sur-Odon

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

3299W/1-3299W/174

Date

1851-1959

Description physique

5,5 ml ; 174 articles

Biographie ou Histoire

Après les affrontements destructeurs de l'été 1944, la ville d'Aunay-sur-Odon est presque totalement détruite. Une fois les premières phases de déblaiement terminées, et dès 1946, la priorité devient la reconstitution des bâtiments détruits. Des associations de remembrement sont créées pour dresser le nouveau cadastre, retrouver les propriétaires et établir leurs droits en dommages de guerre.

La loi du 28 octobre 1946 sur les dommages de guerre donne à tous les propriétaires de biens sinistrés le droit de recevoir une indemnité, notamment pour les biens immobiliers. Pour obtenir ces indemnisations, les propriétaires ont l'obligation d'adhérer à une société coopérative, de droit privé, ou une association syndicale de reconstruction, de droit public. L'association syndicale de reconstruction d'Aunay-sur-Odon est créée le 4 août 1947. Un groupement pour la reconstitution de la ville d'Aunay-sur-Odon et de sa région environnante est également constitué. Leur mission principale consiste à organiser les travaux de reconstruction en percevant les dommages de guerre pour le compte de leurs adhérents.

Un an plus tard, en septembre 1948, ces deux associations syndicales ainsi que l'association syndicale de reconstruction de Cahagnes se transforment en société coopérative de reconstruction devenant ainsi la seule et unique coopérative cantonale d'Aunay-sur-Odon. Sa tâche principale est d'établir les dossiers de reconstruction, de mettre au point les projets, de passer les marchés et de contrôler les travaux. Cette société coopérative permet d'harmoniser les projets de reconstruction et d'organiser les programmes de travaux grâce à des services techniques et administratifs communs.

En 1959, la reconstitution de tous les biens immobiliers détruits au cours de la guerre est achevée. Le but de l'association est atteint, par conséquent sa dissolution est prononcée le 21 mars 1959.

Le Docteur Louis Lacaine fut le seul et unique président de l'Association.

Histoire de la conservation

Le fonds a été récupéré en 2019 à la mairie d'Aunay-sur-Odon. Il a été entièrement classé et reconditionné fin 2020. Certaines des archives personnelles du Docteur Lacaine ont été retrouvées parmis les archives de l'association.

Plans

Cote/Cotes extrêmes

3299W/150

Date

1950