142J - Chartrier Naguet de Saint-Vulfran (château de la Motte à Audrieu)

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

142J/1-142J/12

Date

1391-1957

Description physique

0,7 ml

Modalités d'entrées

7 achats (entrées 2017-5499, 2017-5516, 2018-5583, 2018-5577, 2019-5726, 2019-5762, 2020-5887)

Présentation du contenu

Cette acquisition en plusieurs temps a permis de bénéficier d'une partie d'un fonds familial récupéré en partie par un libraire à la suite d'une vente mobilière successorale. Les pièces les plus récentes rencontrées valident la dénomination exacte du chartrier, les Naguet de Saint-Vulfran étant les derniers propriétaires connus.

Pour préciser la dévolution du château et des terres, voir le site internet (http://naguetdesaintvulfran.free.fr/Naguet/Naguet_de_Saint_Vulfran.html)

La part consacrée à la famille précitée est faible, et peu ancienne. En revanche, le suivi des alliances Le Hot du Férage et Daigremont des Obeaux est nettement meilleur.

La liasse concernant la seigneurie de la Motte-d'Audrieu livre un premier éclairage sur cette unité proche du fief d'Audrieu, mieux connu grâce au don Livry-Level (chartrier d'Audrieu, 137J).

L'aspect le plus intéressant du fonds réside en fait dans les occurrences publiques de certains groupes de pièces dont les papiers de Jean-Baptiste Daigremont-Saint-Manvieu, tout d'abord, avec la présidence du collège électoral Caen-Sud (1810-1811) et la copie de l'exercice comptable du budget municipal caennais (An XI), dont l'original a été détruit en 1944, ainsi que les documents de gestion de la recette domaniale de Caen, papiers d'office très fouillés, avec de nombreuses analyses et copies dont la plus ancienne date de 1391.

Par ailleurs, cinq éléments, s'insérant parfaitement dans les fonds constitués (la vicomté de Caen, son contrôle des actes, et le tabellionage d'Evrecy), ont été intégrés dans les sous-séries B et 7E.

Mots clés lieux

Estasse des Jardins à Rebut ; familles de l'Orne et de la Mayenne

Cote/Cotes extrêmes

142J/8

Date

1542-1851

Présentation du contenu

Estasse des Jardins (1680 ; Sautel). Germain (Caen, 1650). Germain-La-Cour (Briouze, 1851). Haye (Caen, 1650). Hec (Le Buisson, 1698, 1730). Le Héricy de Fierville (XVIIIe s.). Lair du Vaucelle (1785 ; Rohan-Soubise). Le Marchant de La Rengée (1666-1671). Le Quéru (1648-1669). Lucot (Caen, 1712). Manchon (Petiville, 1656-1678). Martel (1785). Mauvoisin (1542 ; accord de mariage du Mesnil). Pelcerf (Caen, 1676). Perrée (Caen, 1603). Pestel (Ouistreham, 1708). Poirier, veuve Debaise (XVIIIe s. ; litige successoral avec les d'Harcourt d'Olonde). Portier de Lantimo, veuve Charnières de Preuil (Saumur, 1783). Rozée (1637, 1679). Thuault (Caen, 1586-1647). Tostain (Fontenay-le-Pesnel, 1736). Rebut (1700-An II).

Familles de l'Orne (1609-1820) et Mayenne (1741).