40F - Chartrier de Garcelles

Déplier tous les niveaux

Cote/Cotes extrêmes

F/4152-F/4180, F/4182-F/4214, F/4219-F/4222, 40F/1-40F/67

Date

XIe s. - XXe s.

Organisme responsable de l'accès intellectuel

Archives du Calvados

Histoire de la conservation

Une première partie du chartrier fut sauvegardée pour une partie d'ampleur réduite (deux simples malles de voyage en osier) par R.N. Sauvage, archiviste du Calvados qui le rapatria en 1944 du château de Garcelles, endommagé lors des opérations militaires de l'été de la même année). 

Complétant généreusement cette première partie, un dépôt en 2010 du restant de ce chartrier par les héritiers de la famille permet de considérer le fonds Doynel de Saint-Quentin comme un ensemble remarquable d'archives familiales anciennes et modernes, axé majoritairement sur deux départements (Manche et Mayenne).

Modalités d'entrées

Conservation publique préventive en 1944 (F) et dépôt en 2010 (40F).

Présentation du contenu

Le chartrier est composé des archives parvenues par succession aux enfants de René Louis Pierre Doynel de Saint-Quentin (décédé en 1878 à Garcelles-Secqueville) et de Virginie Doynel de Quincey (décédée en 1916) auxquelles se sont ajouté, de manière inconnue (peut-être suite au décès sans postérité directe en 1891 au château de Boucéel à Vergoncey de François de Bruce, marquise de Montécot, veuve de René Doynel de Montécot ou à la vente du château en 1895) les archives parvenues par succession aux descendants de Jacques Doynel, marquis de Montécot (époux d'Honorée des Vaux de Lévaré), grand-oncle de René Louis Pierre Doynel de Saint-Quentin (les documents les plus récents provenant de cette partie de fonds sont des pièces comptables de 1890 et concernent la marquise de Montécot habitant le château de Boucéel, 40F/10).

 

Ce fonds est constitué des documents Doynel d'une part : branche de Montécot (marquisat créé en 1697 au profit de René François Doynel, père de Jacques, héritier du marquisat de Montécot), branche de Saint-Quentin-sur-le-Homme (Gabriel, également fils de René François Doynel épousa en 1736 Catherine du Bois, fille de René comte de Saint-Quentin), branche de Quincey (René Charles fils de Gabriel et grand-père de Viriginie qui épousa en 1845 son cousin René Doynel de Saint-Quentin), ainsi que des papiers d'alliances (familles d'Anfernet, Dubois de Saint-Quentin, Guesnon du Voulge, Caillot du Mesnil-Adelée, Le Coq de Rubercy, Pasquier de Franclieu, Thibaut de La Carte de La Ferté-Sennecterre) dont les archives du baron Gros (grand-père de Virginie Doynel de Quincey) et d'autre part des volumineuse archives provenant de la famille des Vaux de Lévaré (marquisat dans la Mayenne) dont le fonds Caille du Fourny qui contient des originaux provenant de la Chambre des comptes de Paris .

 

Hormis la Manche et la Mayenne, le Calvados (Garcelles-Secqueville) et l'Orne (seigneurie du Bois-Josselin à La Baroche-sous-Lucé...) sont également repésentés dans ce précieux fonds..

Mode de classement

Les deux dépôts n'ayant pas été refondus en un seul fonds, l'inventaire conserve la distinction entre les deux entrées (mais chacune avec la même arborescence) au contenu très complémentaire pour chaque niveau (pour prendre l'exemple des archives du baron Gros, il faudra chercher les documents dans la première et la seconde partie).

Conditions d'utilisation

L'accord préalable des dépositaires et de leurs ayants-droit est nécessaire pour tout usage de reproduction, de représentation et de diffusion à des fins pédagogiques.

Présentation du contenu

La cote F/4181 est vacante.

Liasse mélangée

Cote/Cotes extrêmes

F/4205

Date

1290-1791

Description physique

Avec pièces très endommagées

Présentation du contenu

Pièces relatives à la nature , au mode de tenure et à la mouvance du fief , en particulier avec Lillemanière et le Bosc-Héron (1290 vidimé, 1328-1791, 86 p.)
Détail :
Accords réglant la succession de leur oncle entre Robert et Thomas de Verdun, écuyers, concernant la Peschardière et Lislemanière (1328, 2 p. dont une très endommagée)
Reconnaissance de rentes et corvées par ses tenanciers au profit de Thomas de Verdun, seigneur de La Peschardière (1385)
Aveu au comté de Mortain de Thomas de Verdun, seigneur de La Peschardière, sous la suzeraineté de Jehan de Sainte-Marie, seigneur de Sainte-Marie-Laumont (1399)
Echange de terre entre Jehan de Verdun, seigneur de La Peschardière, et Jehan Hédouart (1475)
Echanges de terre entre Estienne de Verdun, écuyer, et Jehan Hedouart (1475, 1479)
Débat de tenure entre Jehan du Homme, seigneur de Saint-Quentin, Bertrand de Clinchamp, seigneur de Bernières, et Jehan de Verdun, seigneur de La Peschardière (1480-1481)
Saisie du fief (1480)
Déclaration Monnerot (1494)
Débat de tenure entre Thomas Le Breton, sieur de La Bost-Héronnière, et Estienne de Verdun, seigneur de La Peschardière (1493)
Déclaration dudit Le Breton (1497)
Aveu et dénombrement du fief de Lislemanière par François Gérault, écuyer (1497 copie)
Déclaration du Plesseys rendue à Julien de Verdun (1504)
Débat de tenure entre Julien du Homme, seigneur de Saint-Quentin, et Marguerin de Sainte-Marie, seigneur de Bernières (1507)
Débat de tenure Aubouin avec Thomas de Verdun, seigneur de La Peschardière (XVIe s., endommagé en début, 1527)
Accord sur la réédification du colombier de La Peschardière entre Bertrand de Verdun et François Gérault (1535)
Défense de tenir des pleds à Lillemanière (1537)
Aveu et dénombrement de Lillemanière rendu par François Gérault (1537, illisible par emploi de broût de noix)
Confirmation du droit de colombier (1539)
Blâme de l'aveu de Lillemanière à l'encontre de François Gérault, écuyer, demandeur en exemption de service de prévôté de La Peschardière (Bertrand de Verdun, 1539)
Confirmation du droit de colombier à l'encontre du duc de Bouteville, sur présentation d'un accord entre maître Robert de Verdun, prêtre, et ses vassaux, passé en 1290 (1543)
Jugement favorable à Jehan Le Breton, écuyer, à l'encontre de Bertrand de Verdun, seigneur de La Peschardière, sur le paiement de certaines rentes (1550)
Déclaration seigneuriale Le Breton de La Boschonnière (1560)
Partage de la succession de Bertrand de Verdun, seigneur de La Peschardière, et de Julienne de Verdun, veuve de Regné du Becquet, écuyer, entre Gilles Reillet, sieur du Gault, et Julienne du Becquet, veuve de Georges de La Roche, écuyer (1563 copie)
Déclaration seigneuriale Harel (1565)
Transaction sur le partage de La Peschardière entre les héritiers Verdun (de) et Louis Lescrivain (1571)
Accord dotal Surquin, épouse Lescrivain (1584)
Accord familial Lescrivain (1585)
Vente d'un droit de pressoir à Gilles Le Breton, seigneur en partie de La Peschardière (1587)
Acqêt de partie du colombier par Luis Lescrivain (1593)
Vente d'une partie de La Peschardière par Louis Lescrivain et Anne Surquin, son épouse, à Richard Dubois, seigneur de Lespinay (1596)
Procédures et accord sur la mouvance de La Peschardière entre Jean Dubois, sieur de La Fresnate, et Bonaventure de Sainte-Marie, sieur de Bernières (1596)
Accord avec la veuve La Moricière (de) à propos de Lillemanière (1599, illisible à cause du broût de noix)
Accord avec les tenanciers de la seigneurie (1600)
Aveux et dénombrement de La Peschardière rendu par les héritiers de Bertrand de Verdun et de Julienne de Verdun, sa sœur (1601) ; de Lillemanière, par les mineurs La Moricière (de ; 1601)
Déclarations d'Olivier Le Breton, écuyer, Jean Le Breton, écuyer, et les mineurs de François Le Breton (1602)
Débat de tenure entre François Brisoult, sieur de La Bosc-Héronnière, et François Dubois, seigneur de Saint-Quentin et de La Peschardière (1641-1650)
Bannie de Lillemanière, appartenant aux enfants mineurs de Michel de La Moricière, seigneur de Vicques (1629, 1640)
Aveu et dénombrement de partie de La Peschardière par Alain Rogon, sieur du Tertre-Rogon, époux de Gillette de Clinchamp (1672)
Demande d'aveu pour le fief de Lillemanière (1713)
Amende aux tenanciers retardataires (1737)
Correspondance relative au sort de la chapelle de la Peschardière (1791)
Pièce jointe : déclaration Roussel, chapelain de Sainte-Anne et Sainte-Barbe de La Peschardière (1748)