Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.

Pierre Bar

Pierre Bar est en tenue militaire avec une casquette à écusson.
Pierre Bar en 1940, sergent du bataillon de l'Ain 105, 1ère compagnie Saverne, AD14, 6J/23

Il est écrit : "Formation à Falaise du réseau Physician appartenant au groupe Buckmaster à dater du 1 mars 1943. Je faisais la liaison entre le réseau et Paris où je contactais les agents de Londres François et Gilbert. Recherche de terrain de parachutage, réception d'arrivées d'armes et d'engins de destructions dans le Calvados et l'Orne. A chaque voyage à Paris ou par Cauchy Jean-Michel chef du réseu de Falaise, je transmettais les renseignements concernant les mouvement de troupes. J'obtenais renseignements par une combinaison de livraison de yaourt aux hopitaux allemands."

Extrait du dossier d’attribution du titre de déporté résistant à Pierre Bar, 1951, SHD/DAVCC, AC 21P 659916

Il est écrit : "Je soussigné Cauchy Marie née Lehembre, possesseur du certifict d'appartenance aux FFC n° 37098 atteste sur l'honneur que Monsieur Pierre Bar a été arrêté le 1er juillet 1943 par la Gestapo sous l'inculpation d'appartenir à un groupe de réception d'armes parachutées." La signature de Marie Cauchy apparaît.

Attestation manuscrite rédigée par Marie Cauchy, 1950, SHD/DAVCC, AC 21P 659916

Le document tapuscrit précise : Durée des services effectués dans la résistance du 1.3.1943 au 17.5.1945. A dater du 1er novembre 1940, grâce à ma profession déclarée de représentant de commerce dans la zone côtière, je pus obtenir à partir de mon domicile à Falaise (Calvados) des laissez-passer pour la zone côtière., la zone libre du Sud et la zone réservée du Nord. Je profitais de ces déplacements pour recueillir et transmettre des renseignements à une organisation située dans la banlieue de Toulouse, dans un dépôt d'essence, un réseau de Marseille, à J.M. Cauchy de Falaise qui les transmettait à un réseau anglais de Paris. A partir d 1er janvier 1942, sous prétexte de livrer du yaourt à l'hôpital militaire de Caen, je pus recueillir tous les renseignements concernant les déplacements d'unités. Cette possibilité m'était offerte du fait que je m'étais déclaré cultivateur dans la région du Calvados. Au début de 1943, j'entrais en contact direct avec François alias Prosper du réseau Buckmaster et en mars 1943, avec Cauchy, nous avons formé à Falaise un groupe dépendant du réseau anglais Physician. A partir de cette époque, je recherchais les terrains propices au parachutage et les endroits où nous pourrions dissimuler les armes. Par François, nous obtenions des fausses cartes d'identité pour les réfractaires S.T.O. Mon nom fut dès lors inscrit à Londres, pour permettre, le cas échéant, de rétablir la liaison. Je fus arrêté le 1er juillet 1943 en même temps que Cauchy, à Falaise, par suite de renseignements recueillis par la Gestapo au cours de l'arrestation de la tête du réseau à Paris. Je fis 5 mois de cellule à Caen, pendant les interrogatoires. Puis 3 mois d'internement au camp de Royalieu à Compiègne et déporté le 20 janvier 1944 pour les camps de Buchenwald et Flossenburg. Enfin rapatrié le 17 mai 1945."

Extrait du CV de Pierre Bar, rédigé par lui-même, s. d., AD14, 6J/20

Pierre Bar de face en costume cravate.
Pierre Bar en mai 1945, AD14, 6J/23
L'article précise : "18 ans après Une page héroïque locale. Légion d'honneur. Nous apprenons avec plaisir la nomination au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'honneur de M. Pierre Bar, industriel à Lille. M. Pierre Bar est bien connu à Falaise et dans notre région. Il a séjourné rue Amiral Courbet pendant l'occupation et est propriétaire à Donnay d'une ferme dans laquelle il a fait de brefs mais fréquents séjours. C'est au titre de déporté de la Résistance que M. Bar se voit très justement décerner la Croix des Braves. Avec neuf autre compatriotes, il faisait partie du réseau "Physician" dont le Comte Bernard de la Rochefoucauld fut le promoteur et que M. Cauchy avait accepté d'organiser. Formé en février 1943, le réseau Physician travailla activement jusqu'au 1er juillet de la même année, date des premières arrestations de ses membres."
Extrait des Nouvelles de Falaise, 21 septembre 1961, AD14, 13T1/182
Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter la politique de confidentialité sur le lien ci-dessous.