Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.

Gaëtane Bouffay

Gaëtane Bouffay debout sur des escaliers porte sur son bras gauche sa tenue de déportation.
Gaëtane Bouffay, juin 1945, AD14, 146J/6

Il est écrit : "Ensuite, Bloch me mit au courant du fonctionnement du Groupe sur le plan local. Il me déclara que ce groupe était une section française de l'Intelligence service, que son nom était l'interralié; que lui était chef d'état-major pour le Calvados; il avait comme seconds Albert Manuel, professeur au collège d'Honfleur, Paul Besson sous directeur de l'usine à gaz de Trouville, Henri Orange, pasteur à Lisieux, Xavier de Maistre, maire de Saint Martin du Mesnil oury près de Livarot. Je complétais cet état major avec comme secteur Caen. Je pris en accord avec lui le pseudo de Caen. Il devait me donner ultérieurement le numéro de matricule qui me serait affecté par Londres (je ne pus jamais l'obtenis malgré de multiples réclamations). Par la suite, je participais à trois conférences auxquelles étaients présents Bloch, Besson, de Maistre. Je ne rencontrais pas le pasteur Orange et Manuel."

Extrait du rapport de Jean Mirey sur son activité dans le groupe de résistance Interallié section française de l'I.S., 14 décembre 1945, AD14, 6J/45

Il est écrit : "Je rédigeais un rapport hebdomadaire (sauf cas urgent) lequel une semaine sur deux était pris par Bloch lui-même qui venait à Caen me voir tous les quinze jours; l'autre semaine, je me rendais à Lisieux où je le déposais chez Mlle Bouffay (marchande de laine, face à l'église St Désir)."

Extrait du rapport de Jean Mirey sur son activité dans le groupe de résistance Interallié section française de l'I.S., 14 décembre 1945, AD14, 6J/45

Ce schéma particulièrement complexe met au centre Gaëtane Bouffay. Chaque nom de chaque membre est relié aux autres par au moins un trait. Comme un arbre généalogique, ce schéma fait appraître l'importance des relations personnelles entretenues par les résistants.

Schéma du réseau Jean-Marie, début 1943-octobre 1943 par Lucien Levillain, s. d., 146J/3

Gaëtane Bouffay est debout sur un escalier habillée avec sa tenue de déportation.
Gaëtane Bouffay, juin 1945, AD14, 146J/6
Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter la politique de confidentialité sur le lien ci-dessous.