Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.

Pierre Bouchard

Pierre Bouchard est assis en train d'écrire sur cette photographie.
Pierre Bouchard, s. d., AD14, 6J/7

Le texte tapuscrit précise : "Je soussigné Lecompte Boinet Jacques, membre du Conseil National de la Résistance et de l'Assemblée consultative, certifie que j'ai été en contact direct avec M. Pierre Bouchard de Caen à partir de juin 1942 jusqu'à la date de son arrestation. Monsieur Bouchard avait été chargé par le mouvement Ceux de la Résistance de la fonction de chef régional pour la Normandie. A ce titre avait sous ses ordres et sa responsabilité l'ensemble de la résistance C.D.L.R. pour l'Eure, le Calvados, la Manche et l'Orne. Il effectua avec un dévouement sans réserves toutes les missions qui lui furent demandées par le B.C.R.A. de Londres lequel avait son pseudonyme (Malherbe) dans ses archives. En 1943, à la suite d'un accord entre l'O.C.M. et C.D.L.R. les secteurs C.D.L.R. sont passés sous les ordres régionaux de l'O.C.M. c'est-à-dire du colonel Moreau (Girard) dont l'adresse actuelle est : "Réseau centurie, 5 boulevard Bourdon Paris quatrième." Je certifie également que Pierre Bouchard, résistant de la première heure avait travaillé en 1941 sous les ordres de M. Robert Conedon, actuellement Directeur Général au rapatriement au Ministère des Prisonniers. Tombé victime d'un devoir qu'il avait volontairement choisi de remplir, et qu'il a rempli avec un dévouement total et dès la première heure, Pierre Bouchard, chef départemental action au moment de son arrestation laisse une veuve et trois enfants que la Nation a le devoir de soutenir ? Je suis prêt à donner toutes les attestations, mais le colonel Moreau est encore plus qualifié que moi."

Attestation des activités de Pierre Bouchard au sein du mouvement "Ceux de la Résistance", 29 septembre 1945, SHD/DAVCC, AC 21P 480836

Il est écrit : "Je soussigné Colonel Girard Moreau, ex Chef de la Région F.F.I. Ouest M (14 départements), sous-chef national au réseau de renseignements centurie (F.F.C.) certifie que Mr Bouchard Pierre, a exercé du 1er septembre à fin décembre 1943 (date de son arrestation par la Gestapo), les fonctions d'adjoint au chef F.F.I. de la subdivision M1 (Calvados, Manche, Eure) auquel il devait, éventuellement, succéder. Mr Pierre Bouchard était assimilé au grade de Commandant."

Attestation des fonctions de Pierre Bouchard comme adjoint d'Eugène Meslin, 25 juin 1945, SHD/DAVCC, AC 21P 480836

Le texte manuscrit précise : "Chef d'un esprit clair et d'un très grand sang-froid, Monsieur Bouchard eut une grande influence et la résistance régionale lui doit beaucoup."

Témoignage de Pierre Comby sur Pierre Bouchard, 18 octobre 1944, M/2598.

Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter la politique de confidentialité sur le lien ci-dessous.