Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.

Les institutrices et l'effort de guerre

Dans cette lettre manuscrite, l'institutrice précise notamment que "ses élèves, aidées par trois élèves des cours d'adultes ont confectionné pour les soldats : 51 paires de chaussettes, 6 mouchoirs de poche, 18 cache-nez, 6 passe-montagne, 7 paires de gants et mitaines : tous ces objets ont été envoyés sur le front et l'école a reçu plusieurs lettres de remerciement de la part de soldats."
Lettre adressée à l'inspecteur d'académie par l'institutrice de Fontaine-Étoupefour B. Auvray à propos des vêtements confectionnés par ses élèves pour les soldats mobilisés sur le front, 13 mars 1915, AD14, T/3304/2
On apprend dans cette manuscrite qu'une collecte de 11 francs 80 a été réalisée. Par ailleurs des poèmes sur Marko Kraliévitch ont été étudiés et les élèves ont tracé la carte de la Serbie et des états balkaniques.
Lettre adressée à l'inspecteur d'académie par l'institutrice de Fontaine-Étoupefour B. Auvray à propose de l'enseignement dispensé à l'occasion de la journée serbe, 30 mars 1915, AD14, T/3301
On apprend dans cette lettre manuscrite qu'une collecte a permis de récolté 3 francs 50 et qu'une causerie a été donnée dans deux classes pour mettre en valeur le combat de la Serbie pour son indépendance tandis que le pays est de petite taille face à ses adversaires. Le soir une conférence avait également lieu.
Lettre de l'institutrice de l'école de filles de Bernières-sur-Mer à propos de la journée serbe du 26 mars 1915, AD14, T/3301

Pour aller plus loin

Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter la politique de confidentialité sur le lien ci-dessous.