Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.

René-Norbert Sauvage

8 personnes posent sur cette photographie dont deux sont en tenue religieuse.
Élèves et enseignants de l'institution Sainte-Marie de Caen en 1899. René-Norbert Sauvage est en haut au centre. Sur cette photographie figurent également l'abbé Edouard Joseph Pouyer (1842-1917), P. Jules Hergas et Roger de la Crouée, AD14, 54FI/4

Un groupe d'érudits et de religieux se trouve devant une fosse avec deux sarcophages apparents.

Découverte de sarcophages à l'abbaye de Troarn avec notamment Sauvage, le chanoine Deslonde et l'abbé Longnet en 1908, AD14, 2FI/629

Cette fiche matricule précise notamment que René-Norbert Sauvage est d'abord placé au sein du service auxiliaire du 36ème régiment d'infanterie de Caen avant d'être rappelé à ses activités professionnelles à partir du 1 août 1914.

Fiche matricule militaire de René-Norbert Sauvage en 1902, AD14, 1R/274

Cette lettre précise qu'aucun employé des Archives du Calvados n'a quitté son poste et que le service fonction normalement. La question prioritaire est le rapatriement des archives mises à l'abris des bombardements à Creully, Saint-Gabriel et Juaye-Mondaye.

Protection des fonds des Archives départementales du Calvados par René-Norbert Sauvage, lettre du 17 juillet 1940, AD14, 3T/93

René-Norbert Sauvage indique que le service a continué a fonctionner normalement. Il précise avoir mis à l'abris du 23 mai au 15 juin en cinq endroits différents les archives du département ainsi que les archives municipales de Caen et les ouvrages rares et précieux de la bibliothèque municipale de Caen.
Protection des fonds des Archives départementales du Calvados par René-Norbert Sauvage, lettre du 29 juillet 1940, AD14, T/6043

Pour aller plus loin

Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter les conditions générales d’utilisation sur le lien ci-dessous.