Ce portail est conçu pour être utilisé sur les navigateurs Chrome, Firefox, Safari et Edge. Pour une expérience optimale, nous vous invitons à utiliser l'un de ces navigateurs.

Robert Douin

Robert Douin porte un chapeau et une barbe taillée méticuleusement. Il a un noued proéminent qui ressemble à un noeud papillon. Son allure singuliète donne immédiatement le sentiment qu'il est un artiste.

Photographie de Robert Douin, DAVCC, AC 21P 636548

Il est indiqué en mention marginale son mariage.
Acte de naissance de Robert Douin fourni en 1952 par sa veuve pour son dossier de combattant volontaire de la Résistance, AD14, 1101W/227

Robert Douin est domicilé au 76 rue de Branville à Caen tandis que Germaine Gosset réside au 31 rue de geôle. La mention Mort pour la France est indiquée associée à Robert Douin en bas de l'acte

Acte de mariage de Robert Douin et Germaine Gosset en date du 27 octobre 1923, AD14, 1101W/227

Aquarelle en couleur, sur papier, encadrée
La maison des Quatrans, à Caen, côté cour par Robert Douin, 1927, AD14, 42Fi/201
Sculpture en bronze, moulage sur cadre bois
Portrait de femme par Robert Douin, 1930, AD14, 42Fi/167

Sur la page de gauche, un portrait de Raoul Douin, sur la page de droite, le début de l'article avec une photographie de Robert Douin, jeune.

Article sur l'École des Beaux-Arts de Caen alors dirigée par Raoul Douin lorsque Robert Douin son fils y était élève, La Revue illustrée du Calvados, février 1910, AD14, 14T/23/1/2/2

L'attestation précise que Robert Douin, alors domicilié au 35 rue des rosiers à Caen oeuvra dans la résistance sous le pseudonyme "Civette" et entra au 1er février 1943 dans le réseau Alliance et y occupait les fonctions de capitaine, chef du sous-secteur de Caen
Attestation d'appartenance au réseau de renseignements Alliance de Robert Douin émise le 4 décembre 1950, SHD/DAVCC, AC 21P 636548

Il est indiqué que Robert Douin exerce la profession de sculpteur, est médaillé militaire et Croix de Guerre 1914-1918 et a été arrêté le 17 mars 1944 sur le chantier de l'entrepreneur Martin avenue Albert Sorel à Caen. Le motif de son arrestation et le lieu de sa détention sont indiqués comme inconnus. En observation complémentaire, madame Douin précise avoir "été avisée que maître Couron, avocat à Caen, est accrédité près des tribunaux allemands pour la défense des inculpés."

Fiche de renseignement concernant Robert Douin établie après son arrestation le 17 mars 1944, AD14, 1166W/26

Les noms sont ceux de Boulard, Baot, Boutrois, Besnard, Cosnard, Chaléat, Caulet, Chauffray, Derrien, Duval, Dutac, de Touchet, Douin, Dumont, Emery, Gavet, Giraude, Hébert, Hardy, Jouvin, Langeard, Leboeuf, Loslier.

Présence du nom de Robert Douin dans la liste des prisonniers fusillés le 6 juin 1944 à la prison de Caen établie par le rapport du commissaire central de Caen, 20 décembre 1944 AD14, 6J/26

Il n'y a pas de photographie sur cette carte car elle a été attribuée à son ayant-cause Germaine Douin
Carte d'interné résistant au nom de Robert Douin établie le 12 novembre 1951, AD14, 2936W/43
L'état civil et les honneurs rendus à Robert Douin son synthétisés dans ce document.
Demande de la carte du combattant volontaire de la Résistance faite par Germaine Douin au nom de son défunt mari en 1952, AD14, 1101W/227
Ce site utilise des cookies techniques nécessaires à son bon fonctionnement. Ils ne contiennent aucune donnée personnelle et sont exemptés de consentements (Article 82 de la loi Informatique et Libertés).
Vous pouvez consulter la politique de confidentialité sur le lien ci-dessous.